Mets du GREEN dans ta COM’ !

Logo de la communication verte
Picto loupe

Les conséquences du greenwashing : impacts éthiques, économiques et environnementaux

Main de femme qui peint un mur avec un rouleau de peinture verte

Dans un marché où l’écoresponsabilité est valorisée, les entreprises cherchent de plus en plus à se positionner comme écofriendly. Cependant, cette tendance a donné naissance à un phénomène plutôt préoccupant : le greenwashing

Le terme “greenwashing », issu d’un jeu de mot entre “green” (vert, écologique) et “whitewashing” (dissimulation) désigne les pratiques marketing utilisées par certaines entreprises pour se donner une image écologique et responsable, alors que leurs actions ne le sont pas. Or, cette stratégie de communication mensongère a des conséquences négatives importantes. Découvrez-les dans cet article. 

Les conséquences du greenwashing pour le consommateur

Le greenwashing impacte en premier les consommateurs qui ont fait confiance à l’entreprise.

Induction en erreur des consommateurs

Grâce à une stratégie de communication trompeuse, le greenwashing crée une confusion parmi les clients qui cherchent à prendre des décisions d’achat écoresponsables. Les fausses allégations environnementales peuvent conduire les consommateurs à acheter des produits qui, finalement, ne correspondent pas à leurs valeurs en matière de développement durable et d’engagements écologiques. Il s’agit donc de publicité mensongère

Perte générale de confiance dans les entreprises écofriendly

Lorsque les consommateurs découvrent la supercherie, ils perdent confiance en la marque, mais aussi envers toute autre forme de communication verte, même si cette dernière est authentique. Ce sentiment de trahison et la méfiance généralisée qui en découle peuvent donc décourager les consommateurs à s’engager à l’avenir dans des pratiques d’achat durables et des actions de développement durable plus générales

Les risques  du greenwashing pour l’entreprise

Une entreprise qui est coupable de greenwashing devra subir de nombreuses retombées négatives sur son activité.

Détérioration de la réputation 

Le greenwashing peut nuire à la réputation d’une entreprise. Avec les médias et les réseaux sociaux, les informations sont disponibles en temps réel et se propagent vite. L’entreprise accusée de greenwashing peut donc vite avoir sa réputation ternie pendant longtemps, ce qui affectera sa capacité à attirer de nouveaux clients.

Relation avec les partenaires

Les investisseurs et partenaires sont eux aussi de plus en plus soucieux des enjeux environnementaux et des pratiques durables et éthiques. Le greenwashing peut donc compromettre les relations d’une entreprise avec ses partenaires. Elles peuvent être exclues et mal vues par les autres entreprises du secteur. Cela impactera donc leurs opportunités de croissance et leurs investissements. 

Problèmes juridiques

Les entreprises prises en flagrant délit de greenwashing s’exposent à des risques de poursuites judiciaires car elles font de la publicité mensongère et de la concurrence déloyale. Il s’agit donc d’une pratique interdite par la loi. Ces entreprises peuvent donc être sanctionnées, notamment d’une amende importante. À ce prix à payer s’ajoutent les coûts liés à la gestion de crise et aux campagnes de relations publiques pour rétablir son image de marque.

L’impact du greenwashing sur le marché concurrentiel

Le greenwashing crée un terrain de jeu inégal entre ceux qui se prétendent écoresponsables sans l’être et ceux qui le sont réellement. En effet, cette stratégie de communication fausse la concurrence en donnant un avantage concurrentiel aux entreprises qui pratiquent le greenwashing, car ces entreprises détournent les consommateurs des marques qui sont vraiment écoresponsables. 

C’est donc un désavantage important pour les entreprises qui s’investissent et s’engagent vraiment dans des pratiques durables, car celles-ci sont souvent plus coûteuses à mettre en place

Les conséquences du greenwashing sur l’environnement

Le greenwashing a un impact qui va bien plus loin que des conséquences sur les consommateurs, l’entreprise et le marché. Il peut avoir un impact négatif et contre-productif par rapport aux efforts fournis pour préserver l’environnement

Diversion par rapport aux vraies avancées écologiques

Le greenwashing détourne l’attention des vraies stratégies et solutions écologiques. Les consommateurs et entreprises pourraient investir dans des produits ou des initiatives qui ne sont pas réellement durables, au lieu de promouvoir des alternatives qui le sont réellement. Les efforts pourraient être utilisés pour de véritables avancées écologiques, alors qu’elles sont ici gaspillées dans des initiatives peu efficaces ou trompeuses. 

Pollution de la planète

Les produits ou pratiques promus par le greenwashing ne sont pas vraiment écoresponsables et peuvent, au contraire, avoir des impacts négatifs sur l’environnement : empreinte carbone élevée, production de déchets polluants, utilisation intensive de ressources naturelles, etc. Dès lors, le greenwashing participe à la pollution de notre planète. 

En conclusion : bannissez le greenwashing

Le greenwashing est une pratique marketing et de communication qui a de nombreuses conséquences négatives pour les consommateurs, l’entreprise concernée, les entreprises concurrentes et l’environnement. Il est donc important, en tant que consommateur, de repérer cette stratégie afin de ne pas être trompé et, dans votre entreprise, de l’éviter à tout prix dans votre stratégie de communication.